Inde: huit femmes meurent dans une opération de stérilisation de masse

En Inde, l’Etat de Chhattisgarh a procédé à une opération de stérilisation de femmes samedi dernier. Depuis, 10 sont mortes et une soixantaine souffre de complication.

 

Inde-femme-Cachemire-1280

 

En Inde, pays qui compte 1,25 milliard d’habitants et qui pourrait devenir le pays le plus peuplé au monde d’ici une vingtaine d’années, ces opérations massives de stérilisation sont régulièrement organisées. Il s’agit à vrai dire de la méthode la plus répandue de planning familial.

Ces opérations de contrôle de la natalité sont organisées dans divers Régions à l’initiative d’un programme national qui prévoit d’accorder 1400 roupies (environs 20 euros) aux volontaires. Dans certains cas, des gouvernements locaux offrent aux couples consentants une voiture ou de l’électroménager.

Outre la dimension éthique discutable, un problème posé par ces politiques est l’instauration d’un seuil à atteindre par région. Cela incite les responsables à mettre en place des campagnes massives à haut risque. L’an dernier, les autorités du Bengale occidental (Est) avaient été vivement critiquées après la diffusion d’images montrant des femmes laissées inconscientes dans un champ après une stérilisation de masse. L’hôpital avait été incapable d’accueillir un nombre trop important de patientes.

Elles ont été 80 à être opérées samedi, dans un village de l’État de Chhattisgarh, dans le centre du pays. Une soixantaine de femmes souffrent de complications consécutives à cette opération chirurgicale organisée samedi et 24 d’entre elles sont dans un état grave. Les autorités ont été alertées après la multiplication lundi de signalements faisant état de baisse de tension et de vomissements. L’Etat s’interroge sur le rôle des médicaments qui leur ont été administrés après l’opération.

Le chef de l’exécutif du Chhattisgarh a ordonné la suspension de quatre responsables du secteur de la santé et une plainte a été déposée contre le chirurgien qui a opéré. Chaque famille d’une femme décédée sera indemnisée à hauteur de 400 000 roupies (5200 euros environ). Entre 2013 et 2014, plus de quatre millions de femmes auraient été stérilisés en Inde, selon des données gouvernementales. De 2009 à 2012, le gouvernement a payé des compensations financières pour 568 femmes mortes des suites d’une stérilisation.

Laisser un commentaire

*