Recensement Israël : la population en hausse de 2%

Recensement Israël : la population en hausse de 2%

D’après les dernières statistiques du Bureau central israélien des statistiques, la population du pays aurait connu une hausse de 2 % en 2014, celle-ci s’expliquerait notamment par les 176 000 naissances et les 32 000 immigrants juifs.

La population d’Israël s’est agrandie d’environ 162 000 personnes depuis l’année dernière, en hausse de 2 %.

Le dernier recensement annuel fait état de 176 000 naissances et 44 000 décès depuis l’année dernière, ainsi que 32 000 nouveaux arrivants juifs.

Au total, les 6,25 millions de résidents juifs d’Israël représentent 74,9 % de la population du pays, les 1,73 million d’Arabes comptant eux pour 20,7 %.

Tensions héréditaires

Jeudi 23 avril, Israël fêtait dans la joie le jour de son Indépendance, la proclamation de l’Etat était intervenue un 14 mai 1948. Son anniversaire est célébré en fonction du calendrier juif et tombait donc, cette année, au mois d’avril.

Mais cette indépendance reste qualifiée de « Nakba » (« catastrophe ») par de nombreux Palestiniens et Arabes israéliens descendant de Palestiniens, en raison de la guerre qu’elle a provoquée.

Des milliers d’Arabes israéliens étaient rassemblés en marge des célébrations, afin de manifester leur opinion. Des drapeaux palestiniens flottaient notamment autour d’Al-Hadatheh, près de Tibériade, village détruit durant la guerre israélo-arabe qui a accompagné la création de l’Etat d’Israël.

Lorsque l’Etat d’Israël a été fondé, en 1948, la population comptait 806 000 âmes et Tel-Aviv était la seule cité de plus de 100 000 habitants. Il y a désormais 14 villes qui dépassent les 100 000 habitants, six d’entre elles en comptent d’ailleurs plus de 200 000 : Jérusalem, Tel-Aviv-Jaffa, Haïfa, Rishon Lezion, Ashdod et Petah Tikva.

Laisser un commentaire

*