La Nasa présente une Terre 2.0

La Nasa présente une Terre 2.0

La Nasa vient d’annoncer la découverte exceptionnelle d’une exoplanète similaire sur plusieurs points à la Terre, gravitant autour d’un astre s’apparentant au Soleil.

Dans son annonce, la Nasa évoquait la découverte d’une « autre Terre », force est de constater qu’il n’y a pas eu d’escroquerie… La mission Kepler aurait été à l’origine d’une trouvaille de poids : la première exoplanète de taille similaire à la planète Terre se situant dans une zone « habitable », en orbite au-dessus d’une étoile similaire au Soleil. Baptisée Kepler 452b, elle serait plus grosse et plus ancienne que notre chère planète bleue.

Si depuis sa mise en service en 2009, le très efficace télescope Kepler affiche une liste de découvertes qui s’allonge d’année en année, la presse est rarement conviée, c’est dire de la particularité de la trouvaille…

Depuis 2014, le nombre de ses découvertes ont monté en flèche, avec pas moins de 521 nouvelles planètes candidates depuis cette date, plaçant le total à 4696. Parmi elles, seules 12 sont d’un diamètre équivalent à une à deux fois celui de la Terre, et se situent dans une zone habitable. Dans neuf de ces cas, la Nasa précise que l’étoile a un profil très proche du Soleil, que ce soit par la taille ou par la température.

Mais c’est bien vers Kepler 452b que tous les projecteurs sont braqués. Située à 1400 années-lumière dans le système Kepler 452, lui-même situé dans la constellation Cygnus, Kepler 452b effectue son cycle complet autour de son étoile en 385 jours, à une distance un peu plus éloignée que la Terre l’est du Soleil (+5%). Son diamètre est 60% plus grand que celui de notre planète, ce qui lui vaut l’appellation de « Super-Terre ».

En revanche, sa masse et sa composition n’ont pas pu être déterminées. C’est bien la configuration qui fait espérer que cette planète pourrait accueillir de la vie, cette dernière gravitant autour d’un astre similaire au Soleil, vieux de 6 milliards d’années (1,5 fois plus âgé que le Soleil), 20% plus brillant, de diamètre plus ample (+10%) et de température identique.

Laisser un commentaire

*