Et la ville la plus agréable du monde est… à nouveau Melbourne

Et la ville la plus agréable du monde est… à nouveau Melbourne

Le dernier classement du cabinet Economist Intelligence Unit (EIU) des 140 villes les plus agréables au monde laisse les cités du Vieux Continent sur la touche pour faire la part belle aux représentantes du Nouveau Monde. La raison : une baisse de la qualité de vie liée au climat d’insécurité (attentats parisiens, guerre ukrainienne) et à la crise économique.

L’étude d’EIU fait état de l’influence certaine des actes de violence et des troubles civils dans son classement mondial, attestant ainsi du recul de villes comme Paris ou Tunis, toutes deux récemment touchées par des événements terroristes. La capitale française recule ainsi de douze places, passant de 17e en 2014 à 29e cette année.

Mais ce changement se distingue aussi d’un point de vue européen, Paris étant dorénavant la quinzième ville la plus agréable sur le Vieux Continent, juste devant Lyon (16e), qui gagne trois places.

Dans son classement, EIU prend en compte cinq critères majeurs : la stabilité politique et la situation sécuritaire, l’éducation, les infrastructures, le système de santé, les activités culturelles et le cadre de vie.

La situation sécuritaire en Ukraine a également fait trébucher Kiev, qui touche quasiment le fond du classement et se place 132e sur 140. A ses côtés, parmi les cités les moins agréables du monde : Tripoli (Liban), Lagos (Nigeria), Port Moresby (Papouasie-Nouvelle-Guinée), Damas (Syrie) ou encore Dacca (Bangladesh).

L’Australie et le Canada au sommet

Pour la cinquième année de suite, la place de ville la plus agréable au monde revient à Melbourne, capitale de l’Etat australien du Victoria et deuxième agglomération urbaine du pays (4 440 300 habitants). La cité australienne est, entre autres, reconnue pour ses excellentes infrastructures de santé, son modèle éducatif et son dynamisme au niveau des opportunités d’emploi. L’Ile-continent compte également une autre représentante au sommet du classement, puisque Adelaide se place cinquième, et ferme le Top 5, à égalité avec Calgary (Canada).

La seconde place est occupée par Vienne, suivie par Vancouver et Toronto. Sur la scène européenne, la capitale autrichienne précède Helsinki et Zurich sur le podium.

Laisser un commentaire

*