Tempête Erika : Saint-Barthélémy et Saint-Martin en vigilence rouge, la Guadeloupe sur ses gardes

Tempête Erika : Saint-Barthélémy et Saint-Martin en vigilence rouge, la Guadeloupe sur ses gardes

La tempête Erika étant en approche, les îles de Saint-Barthélémy et Saint-Martin sont passées en vigilance rouge pour fortes précipitations et orage (elles étaient auparavant en vigilance orange « cyclone »), conformément au dernier bulletin de Météo France.

De leur côté, la Guadeloupe et la Martinique ont été déclarées en vigilance « orange » pour cause de fortes précipitations et orages.

Les experts météorologiques prévoient toujours un passage de la tempête Erika à proximité de Saint-Martin et Saint-Barthélemy à la fin de la nuit de mercredi à jeudi (jeudi matin heure de Paris).

La tempête aura atteint un stade proche de tempête tropicale forte à ce stade, les rafales de vent pourraient atteindre les 80 à 100 km/h. Le vent moyen pourrait se situer autour de 70 km/h et la houle cyclonique pourrait former des vagues de 3 à 3,5 mètres, a précisé le centre météorologique basé en Guadeloupe.

En fin de nuit de mercredi à jeudi, d’intenses précipitations pourraient démarrer et se prolonger jusque tard dans la journée de jeudi pour former un cumul important.

Le centre météorologique précise que l’abondance du ruissellement sur un sol sec est un « caractère aggravant ».

La Guadeloupe également touchée

Erika devrait également toucher la Guadeloupe, apportant de fortes précipitations et bourrasques (90 km/h dans certaines zones) à partir du début de matinée ce jeudi. Ces phénomènes pourraient continuer toute la journée.

Laisser un commentaire

*