Un attentat islamiste déjoué à Sarajevo

Un attentat islamiste déjoué à Sarajevo

Un procureur bosnien chargé du terrorisme a confirmé qu’un groupe d’islamistes récemment appréhendés était en train de préparer une attaque terroriste qui visait Sarajevo, a indiqué ce samedi la chaîne publique RTRS.

A l’issue de plusieurs coups de filet dans différents endroits de Sarajevo, onze islamistes présumés, dont des prédicateurs radicaux, ont été arrêtés ce mardi. Un tribunal de la capitale bosnienne a ordonné une mise en détention de trente jours pour huit d’entre eux, a précisé RTRS.

Cité par la chaîne télévisée, le procureur Dubravko Campara a indiqué que lors d’une audition devant le tribunal, le groupe a affirmé qu’il entendait accomplir une attaque terroriste à l’explosif durant les fêtes de fin d’année et espérait tuer une centaine de personnes.

Les avocats des suspects ont de leur côté affirmé que ces accusations étaient « une farce » et que leurs clients n’avaient fait que pratiquer leur culte.

Selon le parquet, les suspects se rassemblaient dans une maison qu’ils louaient dans la banlieue de Sarajevo afin de prier. Après l’arrestation, le parquet a diffusé dans la presse une photo de ce lieu de prière montrant également à proximité de l’habitation un panneau sur lequel étaient imprimées les couleurs de l’Etat islamique. Aucun explosif n’a du reste été trouvé durant l’opération de police.

Des preuves matérielles selon le parquet

Le jour de l’opération, le parquet avait déclaré qu’il détenait des « preuves matérielles » d’une liaison entre ces individus et l’Etat islamique.

Durant l’opération, les forces de l’ordre bosniennes ont été déployées à Rajlovac, quartier de Sarajevo où deux militaires avaient été abattus en novembre à l’arme automatique par un islamiste qui a ensuite mis fin à ses jours.

Laisser un commentaire

*