Un étudiant italien meurt dans des conditions suspectes au Caire

Un étudiant italien meurt dans des conditions suspectes au Caire

La mort de Guilio Regeni, étudiant dont le corps a été retrouvé à moitié dénudé ce mercredi dans le fossé d’une route menant à Alexandrie, reste un mystère. Ce vendredi, sept policiers italiens arrivaient pour participer à l’enquête.

Le jeune étudiant avait disparu des écrans radars le 25 janvier vers 20 heures, date du cinquième anniversaire du renversement du régime d’Hosni Moubarak. Il avait rendez-vous ce jour-là avec un camarade dans le centre du Caire, la ville était sous haute surveillance, et tout rassemblement était prohibé.

Le premier avis de recherche fut lancé par une de ses amies, Noura Wahby, qui a posté un message public sur Facebook afin de retrouver la trace de Giulio.

Après sa disparition, ses amis ont lancé le hashtag #whereisgiulio (« où est Giulio ») sur Twitter, remplacé depuis peu par #truth (« vérité »), afin de faire la lumière sur cette sombre affaire.

Laisser un commentaire

*