L’affaire O.J. Simpson sur le point d’être relancée ?

L’affaire O.J. Simpson sur le point d’être relancée ?

Le mois dernier, la police de Los Angeles (LAPD) a appris qu’un agent à la retraite avait en sa possession un couteau depuis la fin des années 1990. Une découverte qui relance l’enquête criminelle la plus connue de ces dernières décennies aux Etats-Unis : l’assassinat de l’épouse d’O.J. Simpson et de son ami Ronald Goldman

Ce couteau aurait été découvert en 1998, durant la démolition de l’ancienne propriété d’O.J. Simpson, dans le quartier cossu de Brentwood. L’arme aurait ensuite été transmise à cet ancien policier, qui travaillait à l’époque en tant qu’agent de surveillance sur un tournage, comme l’a précisé en conférence de presse Andre Neiman, un porte-parole de la police de Los-Angeles.

Il reste cependant de nombreux examens à faire, notamment d’ADN, a expliqué M.Neiman. Selon lui, ce couteau pourrait constituer une preuve cruciale, mais il faut rester cependant très prudent. Il se pourrait également que tout ceci ne soit qu’une découverte factice, une « histoire montée de toutes pièces ».

O.J. Simpson est un ex-athlète qui avait accusé du meurtre de sa femme et de son ami restaurateur Ronald Goldman, tous deux retrouvés poignardés le 13 juin 1994 devant la propriété du couple. L’ancien athlète avait été capturé une course-poursuite avec les autorités retransmise à l’époque à la télévision.

Amour, gloire et déchéance

Le procès qui avait suivi son arrestation avait déchaîné les passions aux Etats-Unis, étant un mélange de questions de race, sexe, trahison, gloire et désenchantement.

Simpson a été acquitté en 1995 lors d’un verdict très controversé, mais reconnu cependant coupable de la mort des deux victimes au civil, en 1997, selon la décision d’un jury qu’il l’a également condamné à verser 33,5 millions de dollars de dommages et intérêts. La majeure partie de cette somme n’a d’ailleurs pas encore été acquittée.

 

Laisser un commentaire

*