L’avortement devient légal partout au Canada

L’avortement devient légal partout au Canada

La province canadienne de L’Ile-du-Prince-Edouard est devenue ce vendredi la dernière à se prononcer en faveur des interruptions volontaires de grossesse (IVG) dans le pays nord-américain.

Les femmes de l’Ile-du-Prince-Edouard qui souhaitaient avoir recours à l’IVG devaient jusque ici se rendre les provinces voisines, en Nouvelle-Écosse ou dans le Nouveau-Brunswick par exemple, et ceci malgré la dépénalisation de l’avortement au niveau fédéral il y a de cela presque 30 ans.

La constitutionnalité de la loi de la plus petite province du Canada a ainsi été remise en question avant d’être finalement révisée. On attend donc l’inauguration d’un premier centre médical dédié à l’IVG d’ici la fin de l’année sur l’île, selon les propos du Premier ministre de la province Wade MacLauchlan.

Il n’existe aucune limitation concernant l’IVG dans le pays depuis 1988. Cette année-là, la Cour suprême avait abrogé les ultimes interdictions en vigueur.

Justin Trudeau, l’actuel Premier ministre canadien, a félicité le gouvernement de la province pour avoir pris une décision qui respecte le « droit des femmes de choisir », un principe fondamental, selon lui.

Laisser un commentaire

*