Etats-Unis : les inscriptions au chômage atteignent un sommet

Etats-Unis : les inscriptions au chômage atteignent un sommet

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont progressé la première semaine du mois de mai, atteignant leur plus haut niveau sur une année. Après le ralentissement des créations d’emplois, c’est un deuxième indicateur qui ne va pas rassurer à propos du marché du travail américain.

Petite poussée de fièvre ?

Contrairement aux attentes, les inscriptions au chômage ont augmenté la semaine dernière, avec un total de 294.000 dans la semaine au 7 mai, soit le plus haut niveau depuis fin février 2015. La semaine précédente, elles avaient été de 274.000 (non révisé), selon les données du département du Travail.

Les économistes prévoyaient en moyenne 270.000 nouvelles inscriptions au chômage, même si le chiffre réel reste toutefois en dessous de la barre des 300.000, la limite concernant la bonne santé du marché du travail, et ceci depuis 62 semaines, soit la période la plus longue de 1973.

Sur quatre semaines, la moyenne mobile se fixe à 258 000 (chiffre non révisé) contre 258 000 une semaine auparavant.

Les nombre de personnes bénéficiant d’indemnités étaient de 2,161 millions lors de la semaine du 30 avril (selon les utltimes chiffres disponibles concernant cet indicateur), contre 2,121 millions une semaine auparavant.

Laisser un commentaire

*