Irak : Fallouja reprise par les forces armées irakiennes

Irak : Fallouja reprise par les forces armées irakiennes

Les forces irakiennes ont finalement hissé leurs couleurs ce vendredi sur le principal QG du gouvernement reconquis à Fallouja. Des commandants ont affirmé qu’il s’agissait d’une percée cruciale dans leur offensive en vue de reconquérir la ville face aux djihadistes de l’Etat islamique (EI).

Les forces d’élites du contre-terrorisme (CTS) et les autres forces militaires ont ainsi pu faire face à la résistance des djihadistes, qui s’est avérée limitée, dans leur offensive destinée à reprendre cet important fief djihadiste. Situé à 50 km à l’ouest de Bagdad. Les djihadistes se seraient ensuite redéployés vers l’ouest de la ville, selon des informations de l’AFP.

Si l’Etat islamique venait à perdre le contrôle de Fallouja, il ne resterait que Mossoul comme grande ville encore sous son contrôle dans le pays. La branche sunnite du groupement djihadiste est également visée par des offensives en Syrie, pays voisin de l’Irak, et en Libye, où il perd beaucoup de terrain.

L’offensive sur Fallouja, lancée le 23 mai dernier en coopération avec les forces aériennes de la coalition internationale menée par les Etats-Unis, a réuni soldats, policiers, et miliciens irakiens. Ces derniers avaient réussi à encercler la cité, et à reprendre les quartiers alentours.

Néanmoins, les forces armées avançaient à tâtons vers le centre-ville en raison de la présence d’appareils explosifs placés par les djihadistes, et de la crainte suscitée par la présence de milliers de civils bloqués dans le périmètre où se situait les membres du groupement ultra-radical..

Cette percée symbolise « le rétablissement de l’autorité de l’Etat » dans cette zone, a indiqué Raed Shaker Jawdat, le chef de la police fédérale.

Laisser un commentaire

*