En Allemagne, la croissance est meilleure que prévue

En Allemagne, la croissance est meilleure que prévue

La croissance a ralenti lors du second trimestre en Allemagne, même si les résultats sont plus hauts que ceux attendus. La progression est de 0,4% du Produit intérieur brut (PIB), notamment grâce au commerce extérieur.

La baisse était attendue Outre-Rhin au second trimestre, après un début d’année ronflant, soldé par une hausse de 0,7% au premier trimestre.

Le chiffre de la croissance estimé, rectifié par les évolutions saisonnières et diffusé par l’Office fédéral des statistiques Destatis, reste toutefois supérieur à celui attendu jusque-là. Selon les analystes interrogés par Factset, la hausse du PIB aurait dû être de 0,2% au second trimestre par rapport au précédent.

Selon Destatis, le commerce extérieur a grandement contribué à la croissance du PIB lors du second trimestre, alors qu’il avait freiné cette dernière début 2016.

Tandis que les investissements privés dans le bâtiment et les équipements ralentissent, après un début d’année fort, les dépenses privées et publiques en Allemagne contribuent à dynamiser l’économie du pays.

Record

En rythme annualisé, le pays connaît une croissance de 3,1% lors de ce second trimestre 2016, soit une hausse record depuis cinq ans, affirme Destatis.

Le gouvernement allemand et la Bundesbank (banque centrale nationale) estiment que la croissance du PIB pour la totalité de l’année sera de 1,7%.

Laisser un commentaire

*