Emmanuel Macron se livre sur ses désaccords avec François Hollande

Emmanuel Macron se livre sur ses désaccords avec François Hollande

Quatre interviews en cinq jours. L’ex-membre du gouvernement, pas (encore?) déclaré candidat à la présidentielle, a toujours un agenda de ministre.

Après une interview lors d’un 20 heures mardi dernier, au soir de sa démission, Emmanuel Macron s’est livré dans un nouvel entretien accordé au Journal du Dimanche (le JDD).

Dans le JDD, le ministre démissionnaire dégaine pour s’en prendre tour à tour à son ancien président François Hollande, ainsi qu’à son prédécesseur Nicolas Sarkozy. Lui est hors de cause, il aura tout essayé, confie-t-il. « Je n’ai pas arrêté d’essayer de proposer, de pousser », selon ses dires. Toutefois, il regrette que beaucoup de dossiers n’aient été entrepris qu’ « à moitié ».

Avec cette formule, Emmanuel Macron vise clairement François Hollande, répertoriant ensuite la série de désaccords qu’il a eu avec le chef de l’Etat, notamment au sujet de la seconde étape de réformes économiques, par l’intermédiaire de son projet de loi sur les nouvelles opportunités économiques essentielles à développer dans l’Hexagone.

Farouche opposant aux idées de Nicolas Sarkozy

Un peu plus loin dans l’interview, l’ancien ministre s’intéresse à l’entrée de Nicolas Sarkozy dans la course à l’Elysée (qui passera d’abord par des primaires à droite), il considère l’ancien chef d’Etat comme le candidat du « rabougrissement de la France », ajoutant être un « farouche opposant » à ses idées. Selon lui, un retour de Nicolas Sarkozy au pouvoir plongerait la France dans un nouveau cycle de « brutalité sociale ».

Laisser un commentaire

*