Régionales Allemagne : revers pour Angela Merkel ?

Régionales Allemagne : revers pour Angela Merkel ?

Les élections régionales prévues, ce dimanche 4 septembre, dans le land allemand de Mecklembourg-Poméranie occidentale pourraient bien se solder par un vote sanction pour Angela Merkel, décriée par une partie de la population pour sa politique d’accueil des réfugiés mis en place il y a un an.

Dans ce land situé dans l’ex-Allemagne de l’Est, fief de la chancelière fédéral (elle y a lancé sa carrière politique après la chute du mur), dont elle est toujours une élue pour son parti CDU (l’Union chrétienne-démocrate), ce pourrait bien être l’AfD (pour Alternatif für Deutschland) qui l’emporte.

Une politique d’accueil décriée

L’AfD a été originellement crée en 2013 avec pour objectif de contester les plans de renflouement financier dans la zone euro, mais depuis, les idées anti-immigration ont pris le dessus, et représente désormais la principale opposition à la ligne tenue par Angela Merkel depuis une année maintenant.

Grâce à ses prises de position lors des régionales dernièrement dans les länder du Bade-Wurtemberg, de Rhénanie-Palatinat et surtout en Saxe-Anhalt il a réussi à prendre de l’ampleur, récoltant dans ce dernier land plus de 24% des voix. Régionalement, il est devenu la seconde force la plus importante, se rapprochant de la CDU.

Mercredi, un sondage Insa créditerait même l’AfD de 23% des voix lors du vote, contre 20% pour la CDU d’Angela Merkel.

Laisser un commentaire

*