Turquie : nouvel attentat attribué au PKK

Turquie : nouvel attentat attribué au PKK

Au moins cinquante personnes ont été blessées ce lundi 12 septembre à la suite d’une attaque à la voiture piégée dans l’est de la Turquie. Les autorités du pays attribuent cet attentat aux rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

L’attentat a eu lieu au lendemain du renvoi de plusieurs maires accusés de liens avec le PKK, organisation séparatiste kurde, en plein centre-ville de Van, non loin du siège local de l’AKP (Parti de la justice et du développement, au pouvoir), et des bureaux du gouverneur où des policiers étaient déployés.

L’explosion de la voiture piégée a fait au moins 50 blessés, dont 46 civils et quatre membres des forces de l’ordre, a indiqué l’agence de presse Anadolu.

Le gouvernement local a attribué la paternité de cette attaque à des membres du PKK, une « organisation séparatiste terroriste », selon les termes employés par les autorités.

L’ambassade des Etats-Unis a condamné cette « attaque terroriste », via son compte Twitter, dénonçant de surcroît un acte « honteux » le premier jour des célébrations de l’Aïd al-Adha.

Une région mélangée

La ville de Van est une cité touristique située en Anatolie orientale, dans une région où Kurdes et Turcs vivent mélangés.

Laisser un commentaire

*