Inauguration du Musée afro-américain de Washington

Inauguration du Musée afro-américain de Washington

Lors de l’inauguration de cette nouvelle enceinte, le président Barack Obama a jeté une pique à Donald Trump, célèbre pour ses prises de position radicales à la limite du racisme, lui conseillant de visiter ce musée qui raconte l’esclavage et la discrimination, mais également les success-stories d’afro-américains.

En 2003, le Musée national de l’Histoire et de la Culture Afro-Américaines avait été crée suite à une loi signée par George W. Bush. Mais le privilège de l’inauguration d’une enceinte dédiée à la culture Noire américaine est revenu à Barack Obama, premier président américain issu de cette minorité.

Outre Barack Obama, qui était accompagné de la First Lady pour l’occasion, les élus du Congrès et les juges de la Cour suprême, et environ 20.000 personnes avaient fait le déplacement. L’enceinte a ainsi ouvert sur le Mall de Washington, en face du Capitole.

De nombreuses personnalités noires étaient présentes, dont Oprah Winfrey, inévitable figure de la télévision, qui a par ailleurs fait un don de 20 millions de dollars au musée.

L’édifice de six étages, dessiné par Davis Adjaye, architecte d’origine tanzanienne, ressemble à une couronne de bronze. Il fait également face au Washington Monument, à l’endroit même où, il y a 200 ans, se tenait un marché aux esclaves.

Laisser un commentaire

*