Au Venezuela, le référendum anti-Maduro pourrait avoir lieu au premier trimestre 2017

Au Venezuela, le référendum anti-Maduro pourrait avoir lieu au premier trimestre 2017

Les autorités électorales vénézuéliennes ont indiqué ce vendredi 2 septembre que le référendum révocatoire du président Maduro ne se déroulera pas en 2016, mais après janvier de l’année prochaine.

Afin que des élections anticipées soit organisées, il faut que ce référendum soit initié avant le 10 janvier 2017, et soit en faveur de la destitution de l’actuel président.

Toutefois, selon le Conseil national électoral (CNE) le référendum pourrait avoir lieu au milieu premier trimestre de l’année prochaine. Cela faisait une semaine que la réponse du CNE était attendue, notamment par l’opposition, regroupée au sein de la Table pour l’unité démocratique (MUD, centre droit), qui siège majoritairement au Parlement.

Le CNE est accusé par les anti-Maduro de brider le processus de destitution et de le protéger par la même occasion.

Quatre millions de signatures

Cet organisme a également affirmé que l’opposition devra récolter quatre millions de signatures, soit 20% de l’électorat en trois jours (du 26 au 28 octobre). Ce qui constituera la dernière étape avant l’organisation du référendum.

Par la suite, le Conseil aura un mois pour procéder à la vérification de ces signatures, et un mois pour convoquer le référendum.

Laisser un commentaire

*