Corée du Sud : troisième manifestation monstre à Séoul

Corée du Sud : troisième manifestation monstre à Séoul

Des manifestations ont également eu lieu dans les rues de Séoul, où des centaines de milliers de Sud-coréens sont descendus ce samedi afin de protester contre le gouvernement, du jamais-vu dans le pays. Principale cible de cette grogne : la présidente Park Geun-Hye empêtrée dans un scandale. 

Selon les organisateurs, cités par l’agence Yonhap, la manifestation aurait rassemblé un million de personnes. De son côté, la police avance un chiffre de 260.000 participants, après avoir dans un premier temps annoncé une foule de quelque 170.000 manifestants.

Appel au calme

Environ 25.000 policiers ont été déployés en vue de bloquer les chemins menant à la Maison bleue, siège de la présidence sud-coréenne. C’est le troisième événement d’ampleur dans le pays, les autorités ont par ailleurs appelé la population au calme.

Le boulevard Gwanghwamun était envahi dans la soirée par une importante masse, bougies à la main. On pouvait entendre des slogans scandés réclamant la démission de la chef d’Etat.

Parmi ces manifestants, des lycéens côtoyant des religieuses, de jeunes parents venus avec leurs enfants, des retraités, ou encore des agriculteurs.

Laisser un commentaire

*