Donald Trump nomme des « durs » à la justice, la sécurité, et l’immigration

Donald Trump nomme des « durs » à la justice, la sécurité, et l’immigration

« Honte à sa race »

Donald Trump a choisi de confier le portefeuille de la Justice au sénateur Jeff Sessions, 69 ans, aux idées extrêmement fermes quant à l’immigration illégale, un thème mis au premier plan lors de la campagne du milliardaire, qui a d’ailleurs promis d’expulser 11 millions de clandestins. M. Sessions est tristement célèbre pour avoir tenu des propos racistes à l’égard d’un avocat blanc il y a plusieurs décennies, affirmant que celui-ci avait fait « honte à sa race » après avoir défendu un client noir.

Le général à la retraite Michael Flynn, 58 ans, a été nommé au poste de conseiller à la sécurité nationale. Ce dernier avait été en charge du service des renseignements militaires (Defense Intelligence Agency) de 2012 à 2014, et avait d’ailleurs été au cœur d’une polémique pour des propos tenus à l’égard de l’islam. Il tient également un discours plus conciliant à l’égard de Moscou.

La direction de la CIA va être confiée à Mike Pompeo, 52 ans, représentant du Kansas à la Chambre des représentants. Son élection est intervenue lors de la vague d’arrivée du Tea Party, le pendant ultra-conservateur du parti républicain, au Congrès.

Mais Donald Trump a aussi nommé aux côtés de M. Bannon le beaucoup plus consensuel Reince Priebus, actuel président du parti républicain, au poste de secrétaire général de la Maison Blanche.

Laisser un commentaire

*