Etats-Unis : un climato-sceptique déclaré nommé responsable de l’Agence pour l’environnement

Etats-Unis : un climato-sceptique déclaré nommé responsable de l’Agence pour l’environnement

Le président élu des Etats-Unis Donald Trump a décidé de nommer Scott Pruitt, 46 ans, à la tête de l’Agence pour l’environnement. Ce dernier est notamment célèbre pour sa lutte menée contre le «Clean Power Plan» de Barack Obama, visant à diminuer les émissions de gaz à effet de serre des centrales électriques américaines.

Proche des industriels des énergies fossiles

Scott Pruitt est depuis longtemps occupé dans une lutte acharnée contre l’Agence de protection de l’environnement (EPA) et ce jeudi, il a été nommé pour en prendre la tête.

Selon un responsable de l’équipe de transition de Donald Trump, cité par le New York Times, ce climato-sceptique affiché, proche de l’industrie des énergies fossiles a été nommé à ce poste-clé. L’EPA a notamment servi à Barack Obama à imposé par voie réglementaire l’objectif de réduction américain de 32% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 pour les centrales électriques à charbon.

Ces dernières années, Pruitt a mené une bataille judiciaire contre cette institution et son « Clean Power Plan » mis en place par Obama. Lui emboîtant le pas, 28 Etats ont ensuite lancé une action en justice contre l’EPA. La Cour suprême a ddécidéde suspendre cette aaction, et ce, jusqu’à épuisement des recours. Une cour d’appel doit tout de même étudier les arguments avancés par les États frondeurs, et la décision devrait de nouveau faire l’objet d’un recours devant la Cour suprême.

Laisser un commentaire

*