Des ressortissants de pays musulmans interdits de vol pour les Etats-Unis

Des ressortissants de pays musulmans interdits de vol pour les Etats-Unis

Quelques heures après la décision du président américain d’interdire l’arrivée de ressortissants de sept pays musulmans, des Iraniens et Irakiens n’ont pas pu embarquer dans leur avion afin de rejoindre les Etats-Unis.

Une décision honteuse selon l’Iran

Téhéran a indiqué, après que des ressortissants iraniens aient été interdits de vol, que le pays allait prendre des mesures de réciprocité, jugeant la décision américaine « insultante ».

Washington a indiqué ce vendredi soir avoir pris des mesures afin d’interdire durant trois mois l’arrivée de ressortissants de sept pays musulmans : l’Irak, l’Iran, la Libye, la Somalie, la Syrie et le Yémen. Une décision que la Maison-Blanche motive par la nécessite de protéger le pays des « terroristes islamistes radicaux ».

Immédiatement après l’annonce tombée, l’ONU s’est dite préoccupée et à demandé aux Etats-Unis de conserver a tradition d’accueil.

Les médias iraniens ont de leur côté indiqué que plusieurs Iraniens avaient été interdits de vol pour les Etats-Unis.

Deux agences de voyages ont affirmé avoir reçu des instructions de la part des compagnies Emirates, Turkish Airlines, Etihad Airway afin d’interdire la vente de billet à des Iraniens ayant un visa américain, car ces dernières leur refuseront l’accès à bord.

Laisser un commentaire

*