L’armée syrienne chasse l’Etat islamique de Palmyre

L’armée syrienne chasse l’Etat islamique de Palmyre

La cité antique de Palmyre, située en plein centre de la Syrie, vient d’être reprise par l’armée syrienne, soutenue par des hélicoptères russes.

Peu de résistance côté djihadistes

Les djihadistes n’ont opéré qu’une résistance symbolique face à la percée rapide des troupes de l’armée syrienne et la puissance de feu des hélicoptères russes. La cité antique avait été reprise par les djihadistes il y a un mois et demi, mais le régime syrien et ses alliés en sont de nouveau les maîtres.

Des images diffusées par les soldats présents après l’attaque laissent entrevoir que les combattants djihadistes ont procédé à de nouvelles destructions au sein de la cité antique durant leur occupation des lieux. Alors que jusque ici, seuls des clichés satellites pouvaient attester de l’ampleur des dégâts.

A nouveau, des experts vont être rapidement chargés d’évaluer les pertes du site, l’armée du régime doit cependant déminer et sécuriser la zone au préalable.

Laisser un commentaire

*