Qatar : satisfaction de Ryad sur les propos de Trump

Qatar : satisfaction de Ryad sur les propos de Trump

Ryad et Manama, qui ont rompu leurs relations avec Doha plus tôt cette semaine, ont fait part de leur satisfaction quant à la prise de position de Donald Trump qui demande à leur voisin du Golfe de cesser de financer le terrorisme.

« Une action urgente »

Le président des Etats-Unis a ainsi accusé le Qatar d’être un acteur historique du financement du terrorisme, et ceci à un « très haut niveau », appelant au passage ce pays du Golfe, ainsi que d’autres de la région, à engager plus de moyens dans la lutte contre l’extrémisme religieux, et ce, au plus vite.

L’agence officielle saoudienne SPA a ainsi indiqué, selon une source proche du pouvoir, que le royaume avait accueilli favorablement les déclarations du chef d’Etat américain.

Cette source officielle a ainsi indiqué que la lutte contre le terrorisme méritait une « action rapide et décisive », tandis que l’ambassadeur émirati à Washington a déclaré que le président américain avait fait preuve de « leadership » face au « soutien troublant à l’extrémisme » de Doha.

Pour sa part, le Qatar, qui abrite sur son sol une base militaire américaine géante, essentielle dans la lutte contre Daech, a rejeté toutes les accusations à son encontre formulées en début de semaine.

Laisser un commentaire

*