La première résolution pour une destitution de Donald Trump déposée par un parlementaire

La première résolution pour une destitution de Donald Trump déposée par un parlementaire

La première résolution pour destituer Donald Trump de ses fonctions de président a été déposée par un élu californien de la Chambre des représentants ce mercredi 12 juillet. Il s’agit avant tout d’un acte symbolique.

Aucune procédure contre Trump en vue pour le moment

Alors que le président s’apprêtait à se rendre à Paris pour la fête du 14 juillet en France, il a dû faire face à un nouvel affront : un élu démocrate de la Chambre des représentants des Etats-Unis a déposé une première résolution ayant pour objet sa destitution.

Même s’il s’agit avant tout d’un acte symbolique, dans un Congrès à majorité républicain, cette initiative traduit de l’hostilité grandissante envers l’administration Trump aux Etats-Unis, alors que celle-ci est accusée de collusion avec Moscou.

Brad Sherman, élu de Californie marqué à gauche, a ainsi déposé une résolution contenant un article sur l’«impeachment » du président américain pour entrave à la justice, un fait effectivement qui pourrait coûter la place du chef d’Etat.

Néanmoins, si cette résolution était soumise au vote, elle n’aurait que très peu de chance d’aboutir, le Congrès étant à majorité acquis à la cause républicaine, avec 240 sièges contre 194 pour le camp démocrate.

Par ailleurs, les démocrates émettent pur l’heure des réserves à l’encontre d’une telle procédure, préférant attendre les résultats de l’enquête des commissions parlementaires au sujet d’une éventuelle collusion entre l’équipe de campagne de Trump et la Russie.

Laisser un commentaire

*