Les djihadistes disposent toujours de moyens conséquents, prévient l’ONU

Les djihadistes disposent toujours de moyens conséquents, prévient l’ONU

L’ONU rappelle dans un nouveau rapport réalisé par des experts que les deux organisations djihadistes ont toujours des moyens importants en dépit de la pression de la coalition internationale.

Des fonds qui proviennent toujours du pétrole

Un rapport d’experts publié par l’ONU indique que les organisations djihadistes Etat islamique (EI) et Al-Qaida disposent toujours de capacités d’actions importantes au cours du premier semestre de l’année, et ceci même sous la pression militaire menée par la coalition internationale.

Malgré les nombreuses interventions de la coalition en Irak et en Syrie, l’EI reste en effet capable d’envoyer des fonds à ses militants en dehors des zones de conflit moyen-orientales, note le rapport destiné au Conseil de sécurité des Nations unies.

Selon le document, ces organisations djihadistes effectuent des transferts fonds par petites sommes la plupart du temps, ce qui rend ces opérations financières très difficiles à repérer.

Les sources de ces fonds n’ont quasiment pas changé, autrement dit l’exploitation pétrolière et l’imposition de taxes sur la population locales, précise le rapport.

Les experts mandatés par l’ONU pour l’édition de ce rapport ont étudié les conséquences des différentes sanctions adoptées contre les deux groupes djihadistes. Le document note en outre que l’EI garde sa capacité à motiver et rendre possibles des attaques hors du Moyen-Orient, comme en Europe, une « région prioritaire » pour l’organisation.

Laisser un commentaire

*