La justice russe condamne deux pirates informatiques

La justice russe condamne deux pirates informatiques

Le tribunal municipal de Moscou a condamné ce jeudi 7 septembre deux hackers membres d’un groupement redouté à des peines de trois ans de réclusion pour avoir réussi à pirater le comptes sur les réseaux sociaux de responsables politiques russes et de personnalités, dont celui de Dimitri Medvedev, le Premier ministre.

Trois ans de prison

Au terme d’un procès qui s’est déroulé à huis clos, les accusés Konstantin Tepliakov et Alexandre Filinov ont été reconnus coupables d’avoir accédé illégalement à des données informatiques, selon le communiqué de la juridiction moscovite.

Les deux hackers étaient membres d’un collectif réputé dénommé « Chaltaï-Boltaï » en référence à la comptine anglaise « Humpty Dumpty ». Un groupe qui a notamment revendiqué en 2014 le piratage du compte de M.Medvedev sur Twitter. Durant la prise de contrôle du compte du Premier ministre, le groupe avait publié un message en son nom, qui précisait qu’il quittait le gouvernement pour devenir photographe tout en critiquant le président Poutine.

Le présentateur de télévision proche du Kremlin Dmitri Kisseliev est également une victime présumée du groupe, tout comme Andreï Beloussov, conseiller de Vladimir Poutine, ainsi que Natalia Timakova, porte-parole de Dimitri Medvedev.

Laisser un commentaire

*