Un accident nucléaire fait 200 morts en Corée du Nord

Un accident nucléaire fait 200 morts en Corée du Nord

La télévision japonaise rapporte ce mardi 31 octobre qu’un effondrement a eu lei en Corée du Nord, sur le site où le régime de Pyongyang a opéré des essais nucléaires.

Un effondrement lors d’un test souterrain

L’effondrement d’un tunnel pourrait être responsable de la mort de 200 personnes, selon les médias japonais.

Une centaine d’ouvriers étaient sur place au moment d’un premier effondrement, qui a été suivi d’un second, intervenu lorsque les secours arrivaient sur les lieux.

Cet effondrement pourrait avoir causé la mort de 200 personnes début septembre, il serait en rapport avec le plus puissant test atomique souterrain initié par Pyongyang à ce jour, indique mardi la chaîne japonaise Asahi, qui cite des sources nord-coréennes non identifiées.

Le drame aurait eu lieu quelques jours après le test revendiqué réussi d’une bombe à hydrogène, sixième du genre depuis 2006 et dernier en date.

Une forte secousse sismique, d’une magnitude de 6,3, aurait été enregistrée dans la région, tandis que de nombreux experts avaient alerté sur de probables fuites radioactives et un effondrement de la montagne.

Pyongyang ne reconnaît généralement pas officiellement les accidents les plus grave qui peuvent avoir lieu à l’intérieur de ses frontières, spécialement lorsqu’il s’agit de ses essais nucléaires.

Laisser un commentaire

*