Brexit : le solde de tout compte au cœur des négociations entre britanniques et européens

Brexit : le solde de tout compte au cœur des négociations entre britanniques et européens

La Première ministre britannique Theresa May était à Bruxelles ce vendredi 24 novembre pour rencontrer le Président du Conseil européen Donald Tusk afin de tenter de trouver un compromis sur la sortie de l’Union européenne de la Grande-Bretagne.

Remboursement des crédits alloués par Bruxelles

Le règlement du solde de tout compte devrait donc permettre aux deux parties de se quitter officiellement, sauf que le montant de ce dernier pose encore problème.

Alors que Londres avait annoncé en premier lieu que le Royaume-Uni comptait verser 20 milliards d’euros, les médias ont annoncé Outre-Manche que la Première ministre britannique avait obtenu un accord au sein de son gouvernement pour payer une quarantaine de milliards au final.

Pour sa part, la Commission européenne estime que le montant de ce solde avoisine plutôt les 60 milliards d’euros.

Le reste à liquider représente la plus grosse part de la facture à régler pour le Royaume-Uni pour pouvoir voler de ses propres ailes. Il s’agit des cotisations que les 28 Etats membres ont accepté de payer lors de la mise en place des budgets annuels, mais qui n’ont pas encore été réglés.

L’Union européenne prévoit un budget de 158 milliards d’euros pour l’année en cours, accorant des « crédits » pour financer des versements sur plusieurs années.

Laisser un commentaire

*