Arabie Saoudite : les femmes obtiennent le droit de conduire motos et camions

Arabie Saoudite : les femmes obtiennent le droit de conduire motos et camions

En Arabie Saoudite, les femmes vont désormais pouvoir conduire des motos et des camions.

Les Saoudiennes enfin autorisées à conduire

La vie des Saoudiennes va de nouveau changer, après avoir obtenu l’autorisation de conduire des voitures, ces dernières vont également pouvoir – à partir de juin 2018 – être derrière le guidon d’une moto ou le volant d’un camion.

Cette nouvelle intervient environ trois mois après l’annonce du gouvernement saoudien de l’autorisation de conduire une voiture. Le royaume ultra conservateur semble peu à peu lâcher prise, même si les Saoudiennes ont toujours l’objet de sévères restrictions, notamment leur mise sous tutelle d’un homme de leur famille obligatoire en cas de désir de faire des études ou de voyager.

La Direction générale de la circulation a ainsi affirmé ce vendredi 15 décembre, selon l’agence de presse officielle SPA, qu’elle allait autoriser les femmes à conduire des motos et des camions.

Si un système de plaques d’immatriculation différentes selon le sexe ne devrait finalement pas voir le jour, les conductrices devraient en cas d’infractions ou d’accidents graves être conduites dans un centre de police réservé aux femmes.

L’Arabie Saoudite était jusqu’à présent le seul pays au monde où les femmes n’avaient le droit de se tenir derrière un volant.

Laisser un commentaire

*