Ankara lance une opération terrestre à l’encontre d’une milice kurde alliée des Etats-Unis

Ankara lance une opération terrestre à l’encontre d’une milice kurde alliée des Etats-Unis

Ankara a décidé de lancer une offensive terrestre contre une milice kurde dans la région d’Afrine, dans le nord de la Syrie, selon les déclarations du chef d’Etat turc Recep Tayyip Erdogan.

Débarrasser la Turquie de la terreur

Le président turc a ainsi annoncé lors d’un discours retransmis à la télévision que l’armée turque avait lancé « l’opération Afrine », précisant qu’une autre opération suivra, visant cette fois-ci Minbej, une autre vile syrienne sous contrôle kurde, située plus à l’est.

Il a promis de débarrasser la Turquie de « cette croûte de terreur qui essaye de nous assiéger », suggérant la mise en place d’interventions ultérieures.

Actuellement, Afrine est contrôlée par les Unités de protection du peuple (YPG), une milice kurde considérée par Ankara comme une organisation terroriste.

La perspective d’une offensive d’Ankara à l’encontre des territoires contrôlés par cette milice inquiète particulièrement les Etats-Unis, qui considère celle-ci comme une alliée dans la lutte contre les djihadistes de l’Etat islamique en Syrie.

Laisser un commentaire

*