Renault prie Carlos Ghosn de rester en poste

Renault prie Carlos Ghosn de rester en poste

Le constructeur Renault a demandé à Carlos Ghosn de rester directeur général pour quatre années supplémentaires.

Les spéculations allaient bon train ces derniers temps au sujet d’un éventuel renoncement de celui qui est en poste depuis 2005.

Les actionnaires voteront sur le renouvellement de la nomination de M. Ghosn lors d’une réunion prévue en juin prochain.

S’il est maintenu, il restera également à la tête de l’alliance franco-japonaise entre Renault, Nissan et Mitsubishi.

L’Alliance : plus grand groupe automobile au monde

Cette alliance forme actuellement le plus grand groupe automobile au monde, avec pas moins de 10,61 millions de véhicules vendus en 2017 à travers le monde.

Le conseil d’administration de Renault a déclaré qu’il souhaitait que M. Ghosn « prenne des mesures décisives pour rendre l’alliance irréversible » , qu’il conduise les plans de croissance de Renault pour 2022 et qu’il renforce les plans pour sa succession.

Carlos Ghosn a également accepté de réduire son salaire d’environ 30%, a déclaré Renault. En 2016, les actionnaires, y compris le gouvernement français, s’étaient insurgé contre son niveau de rémunération.

Laisser un commentaire

*