Des faux journalistes indiens arrêtés en Australie

Des faux journalistes indiens arrêtés en Australie

Un journaliste indien a été accusé de trafic de clandestins après avoir prétendument aidé huit personnes à entrer en Australie en utilisant de faux papiers d’identité.

Alerte lancée par les autorités thaïlandaises

Le groupe de prétendus journalistes a déclaré aux responsables de l’aéroport de Brisbane qu’ils étaient arrivés pour couvrir les Jeux du Commonwealth.

S’il est reconnu coupable de trafic d’êtres humains, le journaliste, détenteur d’une carte d’identité valide, risque jusqu’à 20 ans de prison.

Les Jeux du Commonwealth se dérouleront sur la Gold Coast australienne du 4 au 15 avril prochains.

Le groupe avait voyagé à travers Bangkok, où les fonctionnaires les ont suspectés de porter des documents frauduleux et ont alerté les autorités en Australie.

Le journaliste Rakesh Sharma a également été accusé d’avoir facilité la diffusion de faux documents et d’informations trompeuses concernant des non-ressortissants, selon l’agence de presse AFP.

« Toute personne souhaitant entrer en Australie, y compris les athlètes, les officiels d’équipe, les spectateurs et les médias, doit détenir un visa et une accréditation valides et être considérée comme un visiteur légitime », a déclaré Terry Price numéro un de l’Etat du Queensland dans un communiqué.

La prochaine audience dans l’affaire aura lieu le 6 avril.

Laisser un commentaire

*