Grève des trains : les cheminots votent contre la réforme de la SNCF

Grève des trains : les cheminots votent contre la réforme de la SNCF

Les grévistes français ont unanimement rejeté les mesures gouvernementales visant à réformer la SNCF.

Une pétition plus qu’un vote, selon la direction

Dans un scrutin vu par la direction de la SNCF comme une simple pétition, près de 95% des participants ont voté contre les réformes.

Une vague de grèves sévit en France depuis trois mois, de nombreux cheminots militent en effet contre l’abandon de leurs avantages professionnels et l’ouverture du réseau ferroviaire à la concurrence.

Deux jours de grève sont prévus tous les cinq jours jusqu’à la fin du mois de juin.

Lors de l’annonce du résultat du vote, au 11e jour de grève depuis le mois d’avril, Laurent Brun, représentant de la CGT, a appelé le directeur de la compagnie ferroviaire, Guillaume Pepy, à “tirer des conclusions”.

La direction de la SNCF, qui doit faire face à des dettes s’élevant à près de 46 milliards d’euros, insiste sur le fait que le vote n’a aucune valeur légale.

La SNCF a en outre publié des chiffres montrant que le niveau de participation à la grève était tombé à 14,2%, son niveau le plus bas jusqu’à présent. Néanmoins, des perturbations importantes ont été constatées ce mercredi sur les services interurbains et urbains.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.