Donald Trump prévient d’un potentiel décalage de la date du sommet avec la Corée du Nord

Donald Trump prévient d’un potentiel décalage de la date du sommet avec la Corée du Nord

Le président américain Donald Trump a déclaré qu’il y avait une “chance très substantielle” que le sommet historique avec le leader nord-coréen Kim Jong-un prévu le mois prochain n’ait pas lieu pas.

Des conditions préalables à réunir

Donald Trump a affirmé que la Corée du Nord devait au préalable réunir les conditions pour que le sommet puisse être constructif et que si ce n’était pas le cas, celui-ci pourrait avoir lieu “plus tard”.

Le président américain s’est exprimé sur le sujet à l’occasion de la visite du président sud-coréen Moon Jae-in à la Maison Blanche.

Pyongyang a déclaré que le sommet pouvait également être annulé si les Etats-Unis insistaient pour que la Corée du Nord renonce aux armes nucléaires sans concession de la part de Washington.

Donald Trump n’a pas précisé quelles conditions les Etats-Unis avaient fixé pour le sommet mais, interrogé par un journaliste au sujet de l’arsenal nord-coréen, le président américain a déclaré qu’une “dénucléarisation devait avoir lieu”.

Le sommet prévu pour l’heure le 12 juin prochain doit avoir lieu à Singapour. Il fait suite à une rencontre historique entre les deux dirigeants coréens en avril dernier.

En parallèle, la Corée du Nord a accepté de laisser entrer des journalistes du Sud pour surveiller le démantèlement de son site d’essais nucléaires. Le groupe de journalistes, qui s’était auparavant vu refuser un visa, se joindra à une équipe de médias internationaux présents dans le pays pour visiter le site de Punggye-ri au cours des prochains jours.

La démolition du site a été perçue comme un geste de bonne volonté du Nord, mais pourrait être retardée par cause de mauvais temps.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.