Incendies en Grèces : le désastre « aggravé » par les constructions illégales

Incendies en Grèces : le désastre « aggravé » par les constructions illégales

En Grèce, alors que des incendies ont fait rage dans l’est d’Athènes, le ministre de la Défense, Panos Kammenos, a déclaré à la BBC que les constructions illégales avaient contribué à l’une des pires catastrophes naturelles du pays.

Il a déclaré que les constructions par les résidents entre les zones boisées étaient un “crime” qui avait entraîné le blocage des voies d’évacuation.

M. Kammenos a été confronté à des habitants en colère alors qu’il visitait des zones dévastées par des incendies à l’est d’Athènes cette semaine.

Au moins 81 personnes sont mortes et les équipes de recherche craignent de trouver d’autres victimes, des dizaines d’autres étant portées disparues.

Arrivé ce jeudi 26 juillet dans la zone de feu de la ville de Mati, M. Kammenos était entouré de résidents qui l’accusaient de les avoir abandonnés.

« Vous nous avez laissés seuls », a dit une personne au ministre, accompagné du maire et du chef de l’armée de l’air.

M. Kammenos a rejeté les accusations selon lesquelles le gouvernement n’avait pas réussi à protéger ses citoyens.

 

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.