Israël étend son interdiction de fumer dans les lieux publics

Israël étend son interdiction de fumer dans les lieux publics

Israël a intensifié ses restrictions sur le tabagisme en public en incluant les espaces précédemment désignés.

Les fumeurs chassés de l’espace public

Le tabagisme est désormais interdit dans tous les bureaux du gouvernement, les tribunaux, les conseils religieux, les hôpitaux et les cliniques, et l’interdiction sera appliquée aussi aux concerts, démonstrations et aux événements en plein air qui attire plus de 50 personnes, selon le site Ynet.

Il y aura également une interdiction totale de fumer dans les piscines, les installations sportives en plein air, les aires de jeux, les zoos, les entrées des écoles maternelles et les parkings fermés.

Certains sites seront autorisés à désigner des zones fumeurs à au moins 10 mètres de l’entrée “tant qu’ils ne gênent pas d’autres parties de l’établissement ou des résidences”, affirme Ynet.

Les nouvelles restrictions ont été énoncées dans un projet de loi en mai dernier.

Le texte est entré en vigueur le 1er septembre, après des années de plaintes de militants selon lesquelles le ministère de la Santé n’a pas fait assez pour s’attaquer au taux relativement élevé de tabagisme dans le pays.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.