Guerre commerciale : Donald Trump affirme que la pression est sur Pékin

Guerre commerciale : Donald Trump affirme que la pression est sur Pékin

Le président américain Donald Trump a déclaré que Washington ne subissait “aucune pression” pour conclure un accord commercial avec la Chine, alors que la perspective de nouveaux droits de douane imposés par Pékin se profile à l’horizon.

Un conflit qui ne cesse d’empirer

Les commentaires du pensionnaire de la Maison Blanche interviennent alors que les deux parties pourraient reprendre les négociations pour écarter un troisième volet de droits de douane côté américain.

La Chine s’est félicitée de l’offre de pourparlers et a déclaré que les deux pays discutaient actuellement des détails d’un éventuel accord, selon plusieurs articles de presse.

Les États-Unis ont lancé une guerre commerciale contre la Chine qui pourrait au final soumettre l’intégralité des exportations chinoises à de nouveaux droits de douane.

“Nous ne sommes pas sous pression pour conclure un accord avec la Chine, ils sont sous pression pour conclure un accord avec nous”, a déclaré ce jeudi 13 septembre M. Trump dans un tweet.

“Nos marchés sont en pleine expansion, les leurs s’effondrent.”

Les États-Unis et la Chine ont jusque ici imposé des droits de douane de 43 milliards d’euros sur leurs produits respectifs cette année dans le cadre de cette guerre commerciale qui ne cesse d’empirer entre les deux plus grandes économies du monde.

Les tarifs à la douane sont la dernière politique de Trump pour contester le système de libre-échange qui prévaut depuis des décennies.

Ces derniers affectent déjà les entreprises présentes dans les deux pays, en particulier l’industrie automobile, et nuisent aux économies américaine et chinoise.

M. Trump a déclaré la semaine dernière qu’il pourrait “très prochainement” imposer de nouveaux droits de douane supplémentaires sur 200 milliards de dollars de produits avec des taxes sur 267 milliards de dollars d’autres.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.