Le régulateur des marchés financiers américains accuse Elon Musk de fraude

Le régulateur des marchés financiers américains accuse Elon Musk de fraude

La Securities and Exchange Commission accuse le patron de Tesla, Elon Musk, de fraude en matière de valeurs mobilières.

Le régulateur financier américain a déclaré que les affirmations de M. Musk selon lesquelles il avait obtenu des fonds pour rendre privé le constructeur de véhicules électriques étaient “fausses et trompeuses”.

L’institution cherche désormais à empêcher Elon Musk de pouvoir exercer une fonction de dirigeant ou d’administrateur de toute société cotée en bourse.

M. Musk a qualifié l’action de “injustifiée”, affirmant qu’il agissait dans “l’intérêt de la vérité, de la transparence et des investisseurs”.

“L’intégrité est la valeur la plus importante dans toute ma vie et les faits montreront que je n’ai jamais manqué à cela”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le conseil d’administration de Tesla a déclaré dans un communiqué qu’il « avait pleinement confiance en Elon, son intégrité et son leadership au sein de la société ».

Le mois dernier, M. Musk a surpris le monde des affaires quand il a annoncé sur Twitter qu’il envisageait un plan pour défaire sa société de sa cotation boursière.

Il avait notamment écrit qu’il possédait “des fonds garantis” en vue de ce plan.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.