Un responsable d’un groupe anti-homophobie agressé à Paris

Un responsable d’un groupe anti-homophobie agressé à Paris

Le président d’une association française de lutte contre l’homophobie a été victime d’une attaque à caractère homophobe dans les rues de Paris.

Guillaume Mélanie, président d’Urgence Homophobie, a déclaré qu’il quittait un restaurant au centre-ville au moment de l’attaque.

Il a eu le nez cassé et est allé à l’hôpital pour se faire soigner.

L’histoire a suscité un élan de soutien et de condamnation de telles attaques dans la capitale française qui connaissent un regain de croissance.

La semaine dernière, deux jeunes femmes assises sur un banc public ont été insultées avant d’être agressées. Plus tôt en octobre, deux hommes qui s’embrassaient dans la ville ont été agressés. Ils ont tous deux subi des blessures nécessitant une hospitalisation.

Et à la fin du mois de septembre, le comédien Arnaud Gagnoud a été agressé par six personnes pour avoir pris un autre homme dans ses bras tout en quittant une salle de théâtre.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a tweeté son soutien à M. Mélanie, affirmant que “cette série d’actes homophobes appelle une réponse collective”.

“Il est hors de question de nous résigner à cette violence”, a-t-elle tweeté. “Nous ferons tout pour que tous soient libres et voient leurs droits respectés à Paris.”

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.