L’opposition vénézuélienne “a rencontré l’armée”, déclare Juan Guaidó

L’opposition vénézuélienne “a rencontré l’armée”, déclare Juan Guaidó

Le chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaidó, a déclaré qu’il avait eu des entretiens secrets avec l’armée pour obtenir un soutien en vue de renverser le président Nicolás Maduro.

M. Guaidó s’est autoproclamé président par intérim au début du mois et a été immédiatement reconnu par les États-Unis et plusieurs pays d’Amérique latine.

Les puissances majeures que sont la Russie et la Chine soutiennent M. Maduro et le soutien de l’armée vénézuélienne est considéré comme crucial pour son maintien au pouvoir.

Cette crise survient alors que M. Maduro a entamé un second mandat après des sondages controversés.

De nombreux candidats de l’opposition ont été empêchés de se présenter ou ont été emprisonnés.

Environ trois millions de personnes ont fui le Venezuela en raison de graves problèmes économiques et la violence a augmenté ces dernières semaines.

Le président américain Donald Trump a tweeté ce mercredi 30 janvier affirmant qu’il s’était entretenu avec M. Guaidó et soutenu son “accession historique à la présidence”, écrivant dans un deuxième tweet que “La lutte pour la liberté a commencé !”

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a exhorté les pays européens à imposer des sanctions aux personnalités du gouvernement Maduro, après s’être également entretenus avec M. Guaidó.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.