La Macédoine va signer l’accord d’adhésion à l’OTAN

La Macédoine va signer l’accord d’adhésion à l’OTAN

Les Etats de l’OTAN doivent signer un accord avec la Macédoine, ouvrant la voie à la transformation du pays des Balkans pour qu’il devienne le 30e membre de l’alliance militaire.

Chaque membre de l’OTAN devra ensuite ratifier le protocole d’adhésion.

Cette nouvelle intervient après que les députés grecs le mois dernier ont soutenu un accord mettant fin à 27 ans de conflit avec son voisin du nord.

Ces ont en effet approuvé le nom de République de Macédoine du Nord. La Grèce avait bloqué l’adhésion de la Macédoine, affirmant que son nom impliquait des ambitions territoriales.

La région grecque de Macédoine comprend la deuxième ville du pays, Thessalonique. Les législateurs grecs ont approuvé l’accord en dépit de l’opposition généralisée de la population grecque.

Le différend prolongé signifiait que jusqu’à présent, la Grèce avait également frustré la volonté de la Macédoine de rejoindre l’Union européenne.

Qu’en est-il du protocole d’adhésion ?

Ce dernier a été signé ce mercredi 6 février lors d’une cérémonie à Bruxelles, au siège de l’OTAN.

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a tweeté fin janvier : “Le 6 février, nous écrirons l’histoire : #OTAN Les Alliés signeront le protocole d’accession avec la future République de Macédoine du Nord avec le ministre [macédonien] FM @Dimitrov_Nikola.”

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.