Philippine : la responsable d’un site d’information critique de Rodrigo Duterte arrêtée

Philippine : la responsable d’un site d’information critique de Rodrigo Duterte arrêtée

La PDG de Rappler, un site d’informations critique du gouvernement philippin, a été arrêtée à son siège à Manille.

Cyber-diffamation

Maria Ressa a déclaré que l’accusation de “cyber-diffamation” était une tentative du gouvernement de Rodrigo Duterte de faire taire la publication.

Il s’agit de la dernière en date d’une série d’accusations portées contre elle pour divers crimes présumés, dont notamment des soupçons d’évasion fiscale.

Les journalistes du site Rappler ont diffusé cette arrestation en direct sur Facebook et Twitter.

Des images diffusées sur Facebook ont montré des responsables de partis en civil qui discutaient avec Maria Ressa, tandis que plusieurs journalistes du site ont rapporté en direct ce qui se passait.

Des officiers du Bureau national des enquêtes (NBI) leur auraient ordonné de cesser de filmer et de prendre des photos.

Miriam Grace Go, rédactrice en chef de Rappler, a tweeté que des agents de NBI avaient emmené Mme Ressa hors de la propriété de Rappler.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.