Île Christmas : l’Australie va rouvrir un centre de détention controversé pour les migrants illégaux

Île Christmas : l’Australie va rouvrir un centre de détention controversé pour les migrants illégaux

Le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré qu’il rouvrirait un centre de détention controversé sur l’île Christmas, après une défaite historique au parlement.

Ce mardi 12 février, les députés opposés au parti gouvernemental ont obtenu suffisamment de voix pour adopter un projet de loi facilitant le traitement des réfugiés malades détenus à l’étranger.

M. Morrison a déclaré que cette loi affaiblirait les politiques frontalières strictes du pays et encouragerait les trafiquants d’êtres humains.

Ses opposants l’ont accusé de répandre la peur avant des élections imminentes.

Depuis 2013, l’Australie a envoyé des demandeurs d’asile arrivant par bateau dans des centres de détention situés sur l’île de Manus (Papouasie-Nouvelle-Guinée) et à Nauru.

Auparavant, il avait également envoyé des détenus sur l’île Christmas, territoire australien de l’océan Indien situé à environ 2 600 km du continent et à 300 km au sud de l’Indonésie.

L’ONU a qualifié la politique de détention de l’Australie d'”inhumaine”, mais le pays insiste sur le fait qu’ils préviennent le trafic d’êtres humains et sauvent des vies en mer.

L’année dernière, les Australiens ont été horrifiés par les informations faisant état d’une crise de santé mentale parmi les enfants de Nauru, notamment de tentatives de suicide.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.