Etats-Unis : le Congrès lance une enquête sur les projets nucléaires américains en Arabie Saoudite

Etats-Unis : le Congrès lance une enquête sur les projets nucléaires américains en Arabie Saoudite

Selon un nouveau rapport du Congrès américain, les États-Unis s’empresseraient de transférer une technologie nucléaire sensible en Arabie Saoudite.

Prolifération des armes nucléaires

Un panel d’élus de la Chambre américaine dirigé par les démocrates a lancé une enquête sur les préoccupations concernant le projet de la Maison Blanche de construire des réacteurs nucléaires dans le royaume saoudien.

Les lanceurs d’alerte auraient déclaré au panel que cette initiative pourrait déstabiliser le Moyen-Orient en stimulant la prolifération des armes nucléaires.

Des entreprises liées au président américain Donald Trump auraient fait pression pour ces transferts.

Le rapport du Comité de surveillance de la Chambre des représentants note qu’une enquête sur la question est “particulièrement critique, car les efforts déployés par l’administration pour transférer la technologie nucléaire américaine sensible à l’Arabie Saoudite semblent se poursuivre”.

Le 12 février, le président Donald Trump a rencontré des développeurs d’énergie nucléaire à la Maison-Blanche pour discuter de la construction d’installations dans les pays du Moyen-Orient, notamment en Arabie Saoudite.

Et le gendre de M. Trump, Jared Kushner, conseiller à la Maison-Blanche, effectuera une tournée au Moyen-Orient ce mois-ci pour discuter des aspects économiques du plan de paix du gouvernement Trump.

Les législateurs ont critiqué le plan, car il violerait les lois américaines protégeant le transfert de technologie nucléaire pouvant servir à soutenir un programme d’armement.

Ils pensent également que donner à l’Arabie Saoudite accès à la technologie nucléaire déclencherait une course aux armements dangereuse dans cette région instable.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.