Sept personnes blessées après un tir de roquette à Gaza

Sept personnes blessées après un tir de roquette à Gaza

Sept personnes ont été blessées après qu’une roquette tirée de la bande de Gaza a touché une maison dans le centre d’Israël, a annoncé la police.

Aucune revendication

La fusée est tombée à 05h25 heure locale (03h25 GMT) à Mishmeret, à 20 km au nord de la ville de Tel Aviv ce lundi 25 mars.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, qui s’abstient de toute visite aux États-Unis à la suite de cet incident, s’est engagé à réagir avec force.

Jusqu’à présent, personne n’a déclaré avoir mené l’attaque. Mais une porte-parole de l’armée israélienne a accusé le groupe militant Hamas, qui contrôle Gaza.

Il y a une semaine et demie, deux roquettes ont été lancées vers Tel Aviv et personne n’a été blessé. L’armée israélienne a riposté par des dizaines de frappes aériennes à Gaza, faisant quatre blessés.

Le Hamas et des responsables israéliens ont par la suite déclaré que ces roquettes avaient été tirées “par erreur”.

Les Forces de défense israéliennes (IDF) ont déclaré que la roquette qui avait frappé la maison de Mishmeret avait été lancée depuis Rafah, dans le sud de Gaza, à environ 120 km.

L’explosion de la fusée a gravement endommagé la maison et y a mis le feu.

Les services d’ambulance Magen David Adom israéliens ont déclaré avoir soigné deux femmes légèrement blessées et cinq autres personnes, dont un bébé, un garçon de trois ans et une fille de 12 ans, légèrement blessés.

L’explosion a également endommagé au moins une maison et plusieurs véhicules à proximité.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.