Kirstjen Nielsen : démission de la chef de la Sécurité intérieure des États-Unis

Kirstjen Nielsen : démission de la chef de la Sécurité intérieure des États-Unis

La secrétaire américaine à la Sécurité intérieure, Kirstjen Nielsen, qui a appliqué certaines des politiques controversées sur les frontières du président Donald Trump, a démissionné.

Le commissaire aux douanes et à la protection des frontières, Kevin McAleenan, la remplacera temporairement, a déclaré M. Trump.

Mme Nielsen était responsable du projet de mur frontière avec le Mexique et de la séparation des familles de migrants.

Sa démission a eu lieu après que le président eût indiqué qu’il souhaitait suivre une politique d’immigration “plus sévère”.

Il a souvent accusé Mme Nielsen de ne pas avoir été assez dure.

Ces derniers mois, les passages illégaux en provenance d’Amérique centrale ont fait un bond et M. Trump a menacé de fermer la frontière mexicaine.

Il a depuis fait marche arrière et a promis de donner au Mexique un an pour empêcher la drogue et les migrants d’entrer aux États-Unis.

Le New York Times a annoncé que Mme Nielsen avait rencontré dimanche M. Trump dans le but de planifier “la voie à suivre” face à la situation frontalière.

Au lieu de cela, elle a été mise sous pression pour démissionner de son travail, selon des médias américains, citant des sources anonymes.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.