Plus de 70 millions de personnes déplacées dans le monde en 2018

Plus de 70 millions de personnes déplacées dans le monde en 2018

Le nombre de personnes fuyant la guerre, les persécutions et les conflits a dépassé les 70 millions dans le monde l’année dernière – le nombre le plus élevé en près de 70 ans d’activité de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Selon le rapport annuel Global Trends de l’agence, les 70,8 millions de personnes déplacées de force représentent 2,3 millions de plus que l’année précédente.

Le chiffre est également le double du niveau enregistré il y a 20 ans.

Ce nombre représente en moyenne 37 000 nouveaux déplacements chaque jour.

“Ce que nous voyons dans ces chiffres est une confirmation supplémentaire de la tendance à la hausse à long terme du nombre de personnes qui doivent être protégées de la guerre, des conflits et des persécutions”, a déclaré le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.

“Si les discours autour des réfugiés et des migrants sont souvent source de discorde, nous assistons également à une vague de générosité et de solidarité, en particulier de la part des communautés qui accueillent elles-mêmes un grand nombre de réfugiés.”

Il existe également une forte augmentation du nombre de personnes déplacées par rapport à la population mondiale. Selon les chiffres conservés depuis la Convention de 1951 sur les réfugiés, son pic précédent avait été atteint en 1992, à 3,7 pour 1 000 habitants. En 2018, ce nombre avait plus que doublé pour atteindre 9,3.

Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, le chiffre réel pour 2018 devrait être plus élevé, le nombre de personnes déplacées par la crise au Venezuela n’étant que partiellement reflété dans les statistiques.

Environ quatre millions de Vénézuéliens ont fui leur pays, selon certaines statistiques émanant de pays qui les ont accueillis, ce qui en fait l’une des crises de déplacement de populations les plus graves au monde.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.