Ebola en République Démocratique du Congo : cas confirmé à Goma

Ebola en République Démocratique du Congo : cas confirmé à Goma

La République démocratique du Congo a confirmé le premier cas d’Ebola dans la ville de Goma, dans l’est du pays, une plaque tournante des transports qui héberge plus de deux millions de personnes.

Le ministère de la Santé a confirmé qu’un pasteur avait été testé positif au virus dans un centre de Goma après y être arrivé en autobus dimanche 14 juillet en provenance de Butembo.

Le ministère a déclaré que tous les autres passagers du bus avaient été retrouvés.

Les agents de santé craignent depuis longtemps que le virus atteigne la ville.

Le risque de propagation de la maladie serait faible, a déclaré le ministère de la Santé.

“En raison de la rapidité avec laquelle le patient a été identifié et isolé, ainsi que de l’identification de tous les passagers en provenance de Butembo, le risque de propagation dans le reste de la ville de Goma reste faible”, selon le communiqué.

Plus de 1 600 personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie d’Ebola dans l’est de la RDC, il y a un an.

Le pasteur a parcouru 200 km jusqu’à Goma en bus depuis Butembo, où il avait été en contact avec des personnes atteintes de la maladie à virus Ebola.

Le ministère de la Santé a annoncé dans un communiqué que le chauffeur du bus et les 18 autres passagers ont été vaccinés ce lundi.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.