Crise des transports à Manille : les usagers des transports en commun indignés par les déclarations d’un officiel

Crise des transports à Manille : les usagers des transports en commun indignés par les déclarations d’un officiel

Le porte-parole du président philippin a été critiqué pour avoir balayé d’un revers de la main les préoccupations des usagers du réseau de transports en commun à Manille, l’une des villes les plus embouteillées au monde.

Les pannes de train et la dégradation du trafic mettent en effet les usagers à rude épreuve.

Mais Salvador Panelo – porte-parole de Rodrigo Duterte – leur a répondu que s’ils voulaient arriver plus tôt, ils devaient partir plus tôt.

Cela a conduit de nombreux Philippins frustrés à accuser M. Panelo d’être “déconnecté de la réalité”.

Un résident a déclaré à la BBC qu’il fallait parfois non moins de trois heures de trajet aux étudiants pour se rendre en classe. La situation s’est récemment aggravée par trois pannes majeures survenues sur le réseau ferré.

Le président philippin Rodrigo Duterte n’a pas non plus été épargné par les critiques.

Son gouvernement a récemment acheté un avion militaire américain pour 39,9 millions de dollars qui sera utilisé comme jet privé.

Le gouvernement a déclaré que l’avion, qui devait être livré l’année prochaine, serait également utilisé par d’autres hauts fonctionnaires et dans des situations de crise. Mais cela n’a pas apaisé les Philippins.

Manille, qui compte plus de 12 millions d’habitants dans l’agglomération métropolitaine, est l’une des villes les plus densément peuplées du monde.

Elle souffre d’embouteillages et a été désignée en 2015 comme la pire ville où conduire.

“Que veulent-ils dire par crise des transports ? Je ne vois que du trafic”, a ainsi déclaré le porte-parole présidentiel Salvador Panelo, cité par les médias.

“Il y a des moyens de transport, on réussit tous arriver là où on doit aller.

“Il existe une solution, si vous voulez arriver tôt (à) votre destination, alors vous partez plus tôt.”

Des commentaires qui n’ont pas forcément été bien accueillis par la population.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.