Camion de la honte : la police vietnamienne arrête huit suspects

Camion de la honte : la police vietnamienne arrête huit suspects

Huit suspects sont détenus au Viêtnam après que 39 personnes aient été retrouvées mortes dans un camion dans l’Essex, en Angleterre.

Ces arrestations ont eu lieu alors qu’une équipe de responsables vietnamiens est arrivée en Grande-Bretagne pour aider à identifier officiellement les 31 hommes et les huit femmes.

Les suspects sont détenus au motif de trafic de personnes, a déclaré le directeur de la police de la province de Nghe An, dans le centre-nord du Viêtnam.

Deux personnes ont été arrêtées dans la province de Ha Tinh au Viêtnam la semaine dernière.

Les victimes ont été découvertes dans une remorque de camion frigorifique dans une zone industrielle à Greys le 23 octobre.

Vendredi dernier, la police de l’Essex a déclaré que les 39 personnes étaient vietnamiennes, alors qu’elle avait initialement déclaré croire qu’ils étaient Chinois.

La police de l’Essex a déclaré qu’elle était désormais “en contact direct avec un certain nombre de familles vietnamiennes et britanniques” et avec le gouvernement vietnamien.

Une porte-parole du ministère des Affaires étrangères du pays a qualifié l’incident de “grave tragédie humanitaire”.

Des examens post mortem sont en cours sur les victimes pour établir la cause de leur décès.

Plus de 100 personnes ont assisté à un service pour les victimes à l’église du Saint-Nom et à Notre-Dame du Sacré-Cœur à l’est de Londres ce samedi 2 novembre.

Le chauffeur du camion, Maurice Robinson, originaire d’Irlande du Nord, a comparu devant un tribunal la semaine dernière pour être accusé d’une série d’infractions, dont 39 chefs d’homicide involontaire.

Une procédure d’extradition a également été ouverte contre Eamonn Harrison, âgé de 22 ans, qui avait été arrêté à Dublin en vertu d’un mandat d’arrêt européen.

La police recherche également deux frères d’Irlande du Nord , Ronan et Christopher Hughes, qui sont recherchés pour homicide involontaire et trafic de personnes.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.